RIDICULES TENEBRES — Wolfram Lotz

Ridicules Ténèbres est le récit de la remontée en bateau d’un fleuve noir aux confins de la civilisation, vers l’inconnu - révélateur ultime de ce qui nous habite et de ce qui nous hante.
Écrite en 2014, la pièce est construite sur les mêmes trames que le roman Au cœur des Ténèbres de Joseph Conrad et que le film Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (qui s’était lui-même inspiré de Conrad).
Ridicules Ténèbres est l’histoire d’un voyage. Au Congo de Conrad et au Vietnam de Coppola succède chez Lotz le reste du monde. Dans cette version moderne teintée d’absurde, l’Afghanistan, l’Afrique et les Balkans ne font plus qu’un.
L’Adjudant-chef Pelletier et son Caporal, Stéphane Dorche, les deux protagonistes principaux de la pièce, remontent le fleuve Indou-Kouch avec comme mission de retrouver Détanger – sorte de Kurtz version moderne - pour l’éliminer.
Au fil de cette remontée, Pelletier et Dorche s’enfoncent dans une zone de crise mondialisée et rencontrent des personnages rescapés ou acteurs de différents conflits.
Leur embarcation, radeau de la méduse occidental, est à l’image d’un continent à la dérive qui finit par tanguer jusqu’à se retrouver face à lui-même, face son incapacité à accepter l’autre.
Wolfram Lotz compose sa pièce avec une habileté stimulante. Son style pourrait apparaître comme décousu, fragmenté. Mais, au fil de la pièce, on comprend que la mécanique mise en place est parfaitement huilée et qu’elle draine avec elle des questions sur notre incapacité à distinguer le statut de « l’homme blanc occidental » de celui de « civilisé et dominant ».
À l’heure où l’Europe ferme ses frontières et brade ses valeurs humanistes, il me paraît essentiel de faire entendre la voix de ceux qui combattent le repli sur soi.
Olivier Boudon

CRÉATION AU THÉÂTRE DE POCHE (BRUXELLES) prévue en 2019/2020

Mise en scène : Olivier Boudon
Avec : Jean-Benoît Ugeux, Pierre Sartenaer, Jérémie Zagba, Benoît Verhaert et Lucas Meister
Scénographie : Olivier Wiame // Son : Loup Mormont // Costumes : Carine Duarte // Production : Manon Ledune.
Un spectacle de la Schieve Compagnie en coproduction avec le Théâtre de Poche. Réalisé avec l'aide du Ministère de la Culture de la FWB - Service du Théâtre.
L’Arche est agent théâtral du texte représenté. www.arche-editeur.com